Lac du Bourget, Marais de Chautagne

Désignation : 2 février 2003
Superficie : 5 486 ha
Localisation : près de Chambéry en Savoie
 

Un écosystème lacustre vaste et fragile

Le site réunit le lac du Bourget, lac alpin de 45 km2, plus grand lac naturel de France, et la vaste tourbière de Chautagne. Le lac joue un rôle essentiel dans la maîtrise des crues et la prévention des inondations. La nappe aquifère de Chautagne représente, quant à elle, la plus importante réserve d'eau potable de la région Rhône-Alpes.

Les vastes milieux aquatiques de ce site présentent une diversité, une intégrité et une richesse remarquable du point de vue écologique. Ne gelant jamais, ce territoire est un refuge pour l'hivernage des oiseaux et la reproduction de nombreux animaux. Plus de 20 000 oiseaux y séjournent chaque hiver, la moitié du lac étant en réserve de chasse et la surface des herbiers y est importante.

On y trouve une flore remarquable avec des espèces protégées au niveau national et une faune sauvage très riche. Castor, crapaud sonneur à ventre jaune, héron pourpré, busard des roseaux... s'y reproduisent. de nombreuses espèces de poissons tels la biénnie fluviatile ou les corégones peuplent le lac.

Les activités humaines sur le site sont consacrées à la pêche professionnelle, la culture des peupliers, la fauche agricole, l'exploitation forestière et le tourisme, tourisme fluvial, pêche, promenades, gostronomie, découverte naturaliste...

Le caractère sauvage à l'Ouest et humanisé à l'Est du lac lui confère une qualité paysagère à l'origine de toute une culture romantique... C'est d'ailleurs sur ses rives qui Lamartine à écrit ses plus beaux vers.

L'abaissement général de la nappe phréatique, la régulation du niveau du lac, l'intensification des pratiques agricoles et la pression touristique sont des menaces pour la préservation du caractère naturel du site. Des programmes de conservation voient néanmoins le jour : création de milieux aquatiques, classement en zone naturelle des marais (zone ni constructible, ni remblayable, ni drainable), choix d'une plus grande amplitude pour réguler le lac, remplacement de peupleraies par des zones naturelles de marais ou de forêts naturelles...

L'ensemble du bassin versant du lac fait l'objet d'une vaste démarche de développement durable : le projet "Le Grand Lac 1999-2015".

Cliquez ici
pour télécharger le document (pdf)
 

Accueil

Découvrez cet espace d'exception, ils vous accueillent et vous font partager leurs attachements et les richesses de ce territoire.

En cours de construction

 

----------------------
 
 
 
----------------------
 
 
----------------------
              
               

 

Gestionnaires

Ils sont la cheville ouvrière de la préservation de ce territoire hors du commun.

En cours de construction

 

----------------------
 
 
 
----------------------
 
 
----------------------
              
               

 

Page mise à jour le 03/10/2013