Identifier

En raison de la grande diversité des milieux humides, il n'est pas toujours aisé d'identifier, de caractériser et de délimiter ces espaces "d'intérêt général" (loi sur l'eau de 1992).

D'un simple coup d'oeil reconnaitre une zone humide ou regarder plus en détail pour la connaitre  dans une optique de préservation , de restauration, de gestion des milieux humides ou encore d'application de la réglementation, demande d'observer ou de caractériser un certain nombre d'éléments.

Ce terrain est-il une zone humide ?

Certains espaces sont à l’évidence des milieux humides - mares, marais mouillés...- ; d’autres sont beaucoup plus difficiles à reconnaître - prairies plus ou moins humides, par exemple -.

Pour répondre à cette question, nous proposons ici trois démarches différentes en fonction de objectif visé par l'utilisateur :

Observer pour reconnaître

Chaque jour, lors de vos déplacements ou activités, il vous arrive surement de traverser ou passer à côté d'une zone humide sans le savoir. Quelques observations simples (végétation, eau...) peuvent vous permettre de reconnaitre une zone humide. Lire la suite

 

Inventorier pour connaître

Depuis plusieures années, dans le cadre du développement de démarches de préservation de la ressource en eau et de la biodiversité ... divers organismes publics - collectivités ou leurs groupements, établissements publics et services de l'état -  ont lancés des démarches d'inventaires des zones humides pour connaitre le patrimoine de leur territoire d'intervention et fixer des orientations, des objectifs et des actions de préservation et de restauration de ces milieux cohérents à la lumière des enjeux de ses territoires. 

Un certain nombre d'outils ont vus le jour pour encadrer la réalisation d'un inventaire de zones humides localement, en France ainsi qu'à l'international. Lire la suite

Délimiter pour la réglementation

L’application de la réglementation suppose de savoir précisément si une parcelle répond à la définition officielle des zones humides, et quelles en sont les limites exactes. Ainsi, le propriétaire, l’exploitant ou le service chargé de la police de l’eau pourra interpréter les textes en matière de déclaration ou d’autorisation de travaux. Ce travail demande des compétences spécifiques. Lire la suite

 

De quel type de zone humide s’agit-il ?

Chacun est à même de se faire une idée de la diversité des milieux humides. Ces espaces au même titre que les milieux forestiers ou urbains ... font partie du patrimoine de nos territoires. Dans pays et une société en constant mutation, il est toujours important de connaitre l'environnement dans lequel nous évoluons afin de ne pas perdre ces repères.

Les acteurs de nos territoires - collectivités, agriculteurs, associations, ... -  propriétaires ou locataires de zone humide , sont amenés à réaliser des analyses plus poussées de ces milieux - définir le type de milieu humide dont il s’agit, connaître son fonctionnement, son état, les services qu’il rend … pour gérer ou restaurer ces espaces.

La grande diversité des zones humides

Les milieux humides figurent parmi les écosystèmes les plus riches et les plus diversifiés de notre planète (Skinner & Zalewski, 1995). D’origine naturelle ou anthropique, ils sont présents sous toutes les latitudes. Lire la suite

   

Les typologies de zones humides et d’habitats

Il existe de nombreuses classifications françaises et internationales des milieux naturels et des zones humides en particulier (SDAGE, Corine Land Cover, Medwet, Ramsar...). Il est intéressant de connaître ces systèmes pour les utiliser à bon esciant. Lire la suite

 

Le diagnostic fonctionnel des zones humides

Les scientifiques proposent aujourd’hui des approches plus complexes pour comprendre le fonctionnement des zones humides. Quelques éléments succincts peuvent être présentés sur quelques unes de ces approches. Lire la suite

 

Page mise à jour le 09/10/2013