Lancement du 2e Grand Prix "milieux humides et urbanisme"

ANNONCE DU LANCEMENT DU
2e Grand Prix milieux humides et urbanisme

- Des atouts pour nos territoires -

Le Ministère de la transition écologique et solidaire, en partenariat avec l’Association des maires de France et les agences de l’eau, avec l’appui du Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema), organise la 2eme édition du Grand prix "milieux humides et urbanisme". L'appel à projet est ouvert aux Collectivités (communes et leurs groupements, syndicats mixtes) du 10 juillet au 6 octobre 2017. L'annonce des lauréats aura lieu à l'occasion de la Journée mondiale des zones humides le 2 février 2018, dont le thème annoncé est : Les zones humides pour un avenir urbain durable.

Un Grand prix et 7 lauréats par thématique ont été recompensés lors de la première édition du Grand prix, organisée en 2011-2012

Objectifs du Grand prix 

  • Valoriser des opérations réussies d’aménagement et de planification urbaine intégrant les milieux humides dans l’aménagement du territoire,
  • Porter le regard sur des opérations qui méritent d’être connues pour les richesses qu’elles apportent en ouvrant l’aménagement urbain sur la nature, alors que les milieux humides sont encore trop souvent considérés comme des handicaps ou des obstacles à l’aménagement.

Informations pratiques

  • Date de lancement : 10 juillet 2017
  • Date limite d’envoi des dossiers : 6 octobre 2017
  • Annonce des lauréats : 2 février 2018, à l’occasion de la Journée mondiale des zones humides
  • Modalités de participation au concours

 

Quels sont les atouts des milieux humides ?

En plus des enjeux essentiels de préservation de la biodiversité qu’ils assurent, les milieux humides (étangs, lagunes, mares, marais, prairies humides, mangroves, zones d’estuaires, forêts alluviales, etc.) nous rendent de très nombreux services : maintien et amélioration de la qualité de l’eau, prévention des inondations, adaptation aux effets du changement climatique. Ils contribuent également à l’attractivité du territoire en participant à sa qualité paysagère ainsi qu’à la vie sociale et peuvent être le support de nombreuses activités économiques.

En savoir plus

- Site internet du Ministère de la transition écologique et solidaire

Page mise à jour le 19/06/2017
Haut