Luc Hoffmann, une vie dédiée à la nature

Madame, Monsieur, chers amis, chers partenaires,

 

C’est avec beaucoup de tristesse que nous vous informons que Luc Hoffmann, fondateur de la Tour du Valat, figure emblématique de la connaissance et de la protection de la nature, s’est éteint paisiblement en Camargue le 21 juillet 2016 à l’âge de 93 ans.

Si la Tour du Valat, Station biologique fondée voilà plus de 60 ans, aujourd’hui devenue un institut de recherche pour la conservation des zones humides méditerranéennes, est généralement considérée comme son œuvre maîtresse, on ne compte plus les réalisations de Luc Hoffmann en faveur de la nature : la création du Fonds Mondial pour la Nature (WWF), dont il est un des co-fondateurs ; sa contribution à l’élaboration de la convention de Ramsar, premier traité international portant sur l’environnement et le seul à ce jour consacré à un écosystème particulier : les zones humides ; la création et la gestion à long terme de nombreux espaces protégés de première importance en Europe (Doñana, Hortobágy, Prespa…) et en Afrique (Banc d’Arguin) ; la création de la Fondation MAVA, acteur majeur de la philanthropie environnementale...

Son engagement exceptionnel a été honoré par un grand nombre de distinctions prestigieuses. Voilà encore à peine quelques semaines, la Fondation Prince Albert II de Monaco lui décernait le prix "Biodiversité", pour l'ensemble de ses initiatives en faveur de la protection de la biodiversité.

Depuis 2004, il avait choisi de prendre un peu de recul en cédant sa place de Président de la Fondation Tour du Valat à Jean-Paul Taris et en devenant Président d’honneur.

Depuis 2015, son fils André Hoffmann a repris le flambeau et assure la Présidence de la Fondation Tour du Valat

Luc Hoffmann était un personnage hors du commun, visionnaire, d’une immense générosité et extrêmement attachant. Discret, il écoutait beaucoup et s'exprimait relativement peu hors des occasions que lui donnaient les grandes causes qu’il défendait.

Il a de tous temps été mu par l'avidité de connaître et de comprendre le fonctionnement de la nature, par l'impérieuse nécessité de transmettre ces savoirs pour qu'ils soient partagés et qu'ils irriguent une conservation effective. Guidé par une vision humaniste de la conservation de la nature, qui ne se fasse pas contre les hommes, mais avec eux, son engagement n’avait d’égal que sa modestie.

Mais son héritage le plus important est probablement cette communauté d’hommes et de femmes qui ont mis leurs pas dans les siens, qui partagent la même vision, les mêmes valeurs et qui tissent, en Camargue, dans le bassin méditerranéen et bien au-delà, les liens d’une réconciliation de l’homme avec la nature.

Avec toutes celles et tous ceux qui ont fait la Tour du Valat, nous partageons de tout cœur la peine de sa famille.

Les obsèques auront lieu en Suisse dans l'intimité familiale, et une cérémonie civile aura lieu prochainement en Camargue. Nous ne manquerons pas de vous en tenir informés dans les meilleurs délais.

Jean Jalbert, Directeur général
de la fondation Tour du Valat

Pour aller plus loin

- Notice biographique de Luc Hoffmann

- Sélection de photos de Luc Hoffmann 

- Film "Luc Hoffmann, une vie pour les zones humides"

- Page actualité de la Tour du Valat

Page mise à jour le 22/07/2016
Haut