Retour de la journée d'échange sur l’expertise scientifique et opérationnelle en zones humides

L’ONEMA a organisé en partenariat avec le Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN), l’OIEau (Office International de l’Eau), le Ministère en charge du développement durable et les Pôles-relais zones humides une journée nationale d’échange sur les expertises scientifiques réalisées depuis 2001 et les besoins opérationnels des acteurs intervenant dans la gestion des zones humides.

      

Cette journée s’est déroulée le 13 décembre 2013 à Paris. Une centaine d’acteurs scientifiques et non scientifiques de toute la France ont participé à cette journée.

Après l’introduction de la journée par l’ONEMA et le Ministère en charge du développement durable, G. Gayet a présenté les résultats de la synthèse réalisée à la demande de l’ONEMA par le MNHN et sous la direction de G. Barnaud. Dans ce bilan critique, l'accent a été mis sur l'inventaire et l'analyse des acquis scientifiques à caractère opérationnel et sur les besoins des acteurs. Les zones humides prises en compte sont les milieux d'interface entre les milieux terrestres et aquatiques en métropole et en outre – mer, les systèmes d'eau courante, lacustres et marins étant exclus, de même que les récifs coralliens déjà pris en compte par l'IFRECOR. Le MNHN a donc présenté un panorama (1) de la recherche scientifique (2001-2011), des acquis scientifiques à caractère opérationnels issus des projets de recherche (méthodes et outils mis au point), (2) des besoins opérationnels (méthodes et outils nécessaires) recensés ; 3) avant de proposer des pistes de recherche à développer. La synthèse menée de manière collaborative avec des scientifiques et des acteurs non scientifiques permet de proposer des valorisations sous la forme de transferts de connaissances vers les acteurs de terrain ainsi qu’un cadre pour des programmes futurs de recherche. Cette journée fut l’occasion de communiquer ces résultats et de les soumettre aux questions afin d’amender ensuite le document final de restitution grâce aux contributions des participants au débat.

La parole a ensuite été donnée dans un premier temps à des acteurs des territoires (Agence de l’Eau Rhône Méditerranée et Corse, Fédération des Conservatoires d’Espaces Naturels) puis à des acteurs de la recherche scientifique appartenant à des courants disciplinaires et thématiques complémentaires (IRD, IRSTEA, Université de Savoie). Ce fut pour eux l’occasion de présenter leurs visions des recherches scientifiques et les développements opérationnels à encourager. Enfin, l’ONEMA a réalisé une présentation des missions des 5 Pôles-relais zones humides œuvrant au transfert et au partage de connaissances entre les acteurs l’échelle nationale et du portail milieux humides.

Les tables rondes organisées durant l’après-midi sur (1) les pistes de valorisation de résultats scientifiques et (2) les pistes de recherche à soutenir ou initier ont été l’occasion de fournir un moment de dialogue mêlant points de vue scientifiques et de terrain.

Les résultats de cette journée seront incorporés dans la synthèse finale qui paraîtra durant le premier trimestre 2014.

En savoir plus

- Télécharger les présentations de cette journée

 

Page mise à jour le 15/01/2014

Toutes les actualités