Un nouveau plan national "zones humides" en 2014

La deuxième Conférence environnementale pour la transition écologique s’est tenue les 20 et 21 septembre. Les mesures de la feuille de route 2013 sont issues des travaux préparatoires avec les parties prenantes et des débats menés au sein des cinq tables rondes.

Un nouveau plan national "zones humides" à venir

Le 3ème chantiers prioritaires pour préserver et améliorer la qualité de l'eau et des milieux aquatiques est la poursuite des actions en faveur de la protection des zones humides avec le lancement d’un nouveau plan national « zones humides » en 2014.
Ce nouveau plan proposera des actions pour développer l’appui à l’élevage extensif en zone humide, promouvoir la réalisation d’une carte de référence à l’échelle nationale, articulée à la production d’inventaires locaux, renforcer la prise en compte des zones humides dans l’aménagement urbain, dans la prévention des inondations et la lutte contre le changement climatique. Les questions de formation et de connaissance seront également abordées.

Dans le cadre de la politique pour la biodiviersité marines, les mers et les océans, l'un des chantiers concerne le placement d'un tiers des mangroves de l'outre-mers français sous protection du conservatoire du littoral d'ici 3 ans (35 000 ha). Un programme d'actions priorisé sera établi afin de renforcer la connaissance et la préservation des ces écosystèmes ultra-marins à l'interface terre-mer et des services qu'ils rendent.

Feuille de route concernant la politique de l'eau

La feuille de route concernant la politique de l'eau conforte les grandes lignes de la politique actuelle. Elle propose :

d’améliorer la qualité de l’eau et des milieux aquatiques par :
- le renforcement de la lutte contre les pollutions liées aux nitrates et aux produits phytosanitaires et l'identification de 1000 captages prioritaires
- la poursuite des actions en faveur des zones humides : lancement d’un nouveau plan national zones humides en 2014
d’assurer une gestion pérenne de la ressource en limitant les conflits d’usages
- dans le cadre du changement climatique par la mise en œuvre de projets de territoire visant à améliorer la connaissance de la ressource, à promouvoir les économies d’eau et à améliorer la qualité des milieux aquatiques tout en sécurisant l’approvisionnement (sortie du moratoire sur les retenues de substitution).
de garantir la transparence de la politique de l’eau pour le consommateur
- une réforme et une simplification du système d’information sur l’eau sur la base d’un audit indépendant ; consolidation de l’observatoire national des services d’eau et d’assainissement.
- un débat pluraliste sur l'ouverture des données sur l'eau, d'agir de façon spécifique pour améliorer les infrastructures d’outremer

En savoir plus

- Télécharger la feuille de route

- Site web du Ministère en charge du développement durable

-Plan national zones humides 2010-2012

Page mise à jour le 04/10/2013
Haut