Herbiers marins

Les herbiers marins sont des prairies marines présentes dans tous les océans et mers du globe sauf en Antarctique. 

En fonction de la latitude, les espèces dominantes des herbiers marins sont différentes : 

- Dans les territoires d’outre-mer, de l’hémisphère nord et sud, situés aux mêmes latitudes que la France métropolitaine, la végétation - zoostères (zostera sp)... - est identique à celle des herbiers de la facade atlantique de l'hexagone

- Dans les zones calmes de la côte Caraïbe et dans les baies protégées de la côte Sud et Atlantique des territoires d’outre-mer, les espèces à fleurs dominantes sont l’herbe à tortue (Thalassia sp) et l’herbe à lamantin (Syringodium sp).

Les herbiers marins jouent un rôle capital dans :

  • le maintien des activités de pêche,
  • la protection des récifs de coraux,
  • l’épuration des eaux côtières (filtration), 
  • la protection de la côte contre l’érosion - dissipation de l’énergie des vagues et ancrage de sédiments - principalement dans les régions des Caraïbes, de l'Océan Indien, de l'Asie du Sud-est et du Pacifique.

     

Ils sont indispensables pour la vie halieutique, les tortues marines et certains mammifères en voie de disparition comme le lamantin - habitats et nurseries pour les poissons et coquillages… 

Près de 15% des herbiers marins bordant les zones côtières ont disparu ces 10 dernières années. Cette perte est le résultat d'un développement côtier important : eutrophisation, surpêche, dragage, ancrage dans les herbiers, hyper salinisation résultant d’afflux d’eau douce, conversion de ces habitats par une agriculture d’algues.

Page mise à jour le 10/09/2015
Haut