Mangroves

 
Les mangroves sont des forêts littorales, localisées dans la zone de balancement des marées au sein des baies et des estuaires, entre le 32°N (îles des Bermudes) et environ le 39°S (Victoria, Australie). Entre deux tiers et trois quarts environ des littoraux tropicaux sont bordés de mangroves. Sur le territoire national, ces formations dominées par les palétuviers sont spécifiques aux territoires d’outre-mer. Ce type de zone humide couvre 700 Km² en Guyane et 200 km² en Guadeloupe. Il est à noter que La Réunion est le seul département d’outre mer qui ne possède pas de mangrove.

Le rôle protecteur des mangroves et des forêts côtières a été clairement démontré après le tsunami de l'océan indien en 2004. Les dégats matériels étaient moins importants là où les mangroves n'avaient pas été remplacées par des rizières ou des constructions.

Les mangroves protègent les récifs de coraux et les herbiers marins en piégeant dans les eaux douces provenant du continent, les sédiments fins susceptibles de les colmater.

Elles jouent aussi un rôle très important dans le maintien des ressources alimentaires côtières pour les populations animales qui dépendent des mangroves à différentes étapes de leur cycle de vie : oiseaux, poissons, crustacés. Les mangroves jouent le rôle de nurserie pour de nombreuses espèces.

Au niveau mondial, depuis 1982, les mangroves ont perdu 20% de leur superficie mondiale. 3,6 millions d'hectares ont disparu. En outre-mer, la fragmentation et la dégradation des ces milieux résultent principalement de la construction d’infrastructures, de l’urbanisation et de la pollution.

Page mise à jour le 10/09/2015
Haut