Les horizons rédoxiques

Un horizon de sol est qualifié de rédoxique lorsqu’il est caractérisé par la présence de traits rédoxiques couvrants plus de 5 % de la surface de l’horizon observé sur une coupe verticale. La figure 1 montre que cette présence est bien identifiable et ce, même à faible pourcentage.

Les traits rédoxiques résultent d’engorgements temporaires par l’eau avec pour conséquence principale des alternances d’oxydation et de réduction. Le fer réduit (soluble), présent dans le sol, migre sur quelques millimètres ou quelques centimètres puis re-précipite sous formes de taches ou accumulations de rouille, nodules ou films bruns ou noirs. Dans le même temps, les zones appauvries en fer se décolorent et deviennent pâles ou blanchâtre.

Page mise à jour le 10/09/2015
Haut