La modélisation des toits de nappe

Cette méthode consiste à modéliser les variations du niveau de la nappe sur la base de la topographie, des relevés piézométriques et de la présence de zones humides coïncidant avec un affleurement de la nappe.

Avantages

Bonne fiabilité surtout pour les fonds de vallée.

Limites

Disponibilité des données piézométriques très variable, demande une technicité importante, peu efficace sur les zones humides de plateau.

Sources

Données Information recherchée Où trouver les données ?
BD Alti®
(résolution 50m)
Données altimétriques pour mettre en évidence les variations du niveau de la nappe IGN (gratuit pour les missions de service public)
Relevés piézométriques  
Indices sur la hauteur des nappes
BRGM (inondation de nappe)
Présence de
zones humides
Cartographies des zones humides effectives réalisées localement 
 

 

Page mise à jour le 10/09/2015
Haut