Le Modèle Numérique de Terrain

Un Modèle Numérique de Terrain (MNT) intègre les différences d'altitude et les pentes. Le calcul de l'Indice de Beven Kirkby (IBK) permet de localiser les zones favorables à l'accumulation des eaux sur un bassin versant. Le traitement des données topographiques peut être réalisé automatiquement par un logiciel particulier (ex : MNTsurf).

Avantages

Bonne identification pour des zones humides de fond de vallée, apporte des informations sur le relief et une modélisation des écoulements.

Limites

Dépend de la nature du substrat géologique, précision liée à la résolution, peu efficace pour les têtes de bassin versant et les zones humides de plateaux, maîtrise indispensable des logiciels.

Sur des substrats sédimentaires avec des reliefs peu prononcés, le Modèle Numérique de Terrain se révèle peu fiable car il surestime la superficie en zone humide.
 

Sources

Données Information recherchée Où trouver les données ?
BD Alti®
(résolution 50m)
Données altimétriques pour mettre en évidence les zones potentiellement saturées en eau
IGN (gratuit pour les missions de service public)
MNT Aster
(résolution 30m)
NASA (gratuit)

 

Page mise à jour le 10/09/2015
Haut