Prodrome des végétations de France

 

Publié en 2004 avec le concours du Muséum National d'Histoire Naturelle, le Prodrome (PVF 1) constitue le premier référentiel national des végétations ordonnées dans le synsytème de la phytosociologie sigmatiste. Il a été conçu comme la première étape d’une déclinaison plus fine jusqu’au niveau des associations, et a servi de référence nationale pour la déclinaison des Cahiers d’habitats (Natura 2000), pour les correspondances phytosociologiques.

Bardat J., Bioret F., Botineau M., Boullet V., Delpech R., Géhu J.-M., Haury J., Lacoste A., Rameau J.-C., Royer J.-M., Roux G. & Touffet J., 2004 - Prodrome des végétations de France. Collection Patrimoines Naturels 61, Muséum National d'Histoire Naturelle, Paris, 171 p.

Déclinaison du Prodrome des végétations de France (PVF 2)

Le « Prodrome des végétations de France 2 » a pour but de poursuivre le travail réalisé entre 1996 et 2004. Initié en 2006, en partenariat avec le Muséum National d'Histoire Naturelle, la Fédération des Conservatoires botaniques nationaux, l'Office national des forêts, et l'ENGREF de Nancy, il répond à un objectif multiple : poursuivre la déclinaison jusqu’au niveau des syntaxons élémentaires que représentent les associations végétales, faciliter l’identification des syntaxons, et permettre l’identification des correspondances avec les classifications européennes des habitats naturels et semi-naturels (CORINE Biotopes, EUNIS-habitats …).

Le travail de déclinaison proprement dit s'organise classe par classe. Pour chaque classe, un responsable coordonne la déclinaison au niveau national. Les déclinaisons des Classes sont publiées dans le Journal de Botanique, suite à une convention avec la Société Botanique de France.

Utilisation en France

 

 

 

Utilisation en Europe

Utilisation à l'international

Page mise à jour le 13/02/2017
Haut